15. juil., 2018

Wow l'économie circulaire ..ça circule même dans le bedon de Paulo

L'histoire d'Annie Mes découvertes avec Les Créations Nathalie et Cie a commencé bien avant ma visite du 9 juillet à la boutique de Saint-Pascal-de-Kamouraska.
Je suivais depuis au moins trois années la page et j'avais tellement hâte de pouvoir m'y rendre. 
Puis ce fut le coup de foudre avec mon petit Caribou fabrication du Québec qui est arrivé par la poste en 2017.
Un beau Paulo (son nom Rimouskois) qui a de grands yeux doux et interrogatifs qui était vendu sur la boutique Etsy avec plusieurs autres trésors qui me font toujours rêver : https://www.etsy.com/ca-fr/shop/CreationsNatetCie

Donc c'est avec Paulo que je suis aller visiter son lieu de fabrication d'origine ;) lors de mon passage dans la région de Kamouraska.

https://villesaintpascal.com/

La boutique est située sur la rue principale de Saint-Pascal. 
Cette rencontre avec la propriétaire Nathalie dans son atelier m'en a appris beaucoup sur les matériaux recyclés qui sont utilisés pour la fabrication de tous les produits qu'elle fait : sacs à tablette, sacs en bandoulières ou sacs à dos, sacs à couches, minis-sacs fourre-tout, sacoches, de magnifiques poupées comme le lots de sardines, des baleines, des caribous, des petits ratons, des lutins-ornements de Noël, des poupées russes et bien d'autres choses à découvrir.

Sur son compte Etsy, "Nathalie se décrit comme mère de 3 enfants, et artiste de formation, je passe du dessin à la couture pour créer des objets uniques à base de tissus recyclés ! "

J'ai vu d'ailleurs plusieurs de ses nombreux talents, de magnifiques illustrations qu'on retrouve sur plusieurs articles d'ailleurs et de beaux bonnets crochetés du temps où elle en faisait (il reste d'ailleurs) ... Des boucles d'oreilles, des bijoux, etc.
Dans son temps très rempli elle donne aussi des cours de couture pendant l'année courante à des groupes depuis 5 ans. Au début certaines de ses élèves étaient jeunes et maintenant elles continuent même si elles savent coudre. Elles ont aussi attrapé la joie de coudre ;) . 
Son mari lui, apporte sa touche avec les beaux bois de mer qui deviennent les supports des poupées. Cela va bien avec l'indentité de la boutique cette attention. 
J'ai d'ailleurs ramené "Balénot" (de son nom rimouskois ;) avec son magnifique support de bois de mer. Son mari lui a aussi construit avec des palettes de bois un superbe meuble où elle peut créer et ranger ses choses ... Il est très bien pensé ce meuble.

J'ai aimé découvrir dans ma visite cette belle ressource de réseautage de la région de Kamouraska dont l'entreprise fait partie. C'est un Réseau d'entreprises maillées entre elles qu'on précise être de l'économie circulaire. C'est à dire une Symbiose industruelle du Kamouraska qui consiste par des échanges de matières entre elles d'énergie et de ressources. Comme cela rien ne se perd, chaque entreprise s'entraide dans le partage qui facilite la création et le recyclage des ressources. Je trouve que c'est brillant et j'ai vu que c'est commencé depuis 2015 dans cette région. Cela donnera peut-être des idées à d'autres qui n'ont pas encore emboité le pas de le faire.

http://sadckamouraska.com/dejeunerdinformation_symbioseind…/
https://www.youtube.com/watch?v=Vmp74mnJ9E8

https://www.facebook.com/lescreationsdenathalieetcie/

Nous avons beaucoup à travailler notre façon pour encourager le marché local et les artisans, artisanes de nos milieux.

Nous avons beaucoup à travailler notre apport et choix d'achats comme forces de l'économie locale dans nos petits milieux... Quand j'achète dans mon milieu, dans ma région se sont les petites familles que nous encourageons. Vous seriez étonnés peut-être de voir toutes les petites familles que je rencontre dans mes visites. Quand nous visitons des milieux à l'extérieur de chez nous se sont d'autres familles et des passions que nous supportons.

https://www.facebook.com/lescreationsdenathalieetcie/b

J'ai ramené aussi une poupée petit raton "Fait dodo" (de son nom rimouskois), elle a les yeux fermés contrairement à Paulo hihi ... on trouvera bien une maison d'adoption pour celle-ci. 
Paulo est heureux de voir que lui-aussi encourage l'économie circulaire par ses habits recyclés et sa bourrure interne... n'est-ce pas ! Merci à Nathalie et Compagnie de nous y amener par sa conscience sociale. Bonne suite !